Spencer Tunnick pour Greenpeace – bourgogne

Spencer Tunnick pour Greenpeace – Début octobre 2009, à l’initiative de Greenpeace, le photographe Spencer Tunnick réalisait une de ses traditionnelles prises de vue en Bourgogne, réunissant 713 personnes nues dans les vignes. Naturistes militants et nudistes d’occasion étaient ainsi pour transmettre un message écologique ressenti par tous: symboliser la vulnérabilité des vignobles face aux changements climatiques. Sous l’impulsion des perturbations du climat, nous assistons, ces dernières années, à des phénomènes tels que la précocité des vendanges, des épisodes de grêle ou de chaleur à répétition ainsi que le déplacement des aires de répartition des vignes. Pour Greenpeace France, « Si rien n’est fait aujourd’hui, les vignes se déplaceront de 1 000 kilomètres au-delà de leur limite traditionnelle d’ici à la fin du siècle ». Autre constat observé : les changements climatiques influent également sur la qualité du vin, en provoquant notamment une augmentation de leur degré alcoolique.

Pour en savoir plus : www.greenpeace.fr