Le tourisme naturiste en pleine forme, Euronat sourit

Le 27 mars pour les 30 ans de France 4 Naturisme, Jean-Michel LOREFICE PDG du domaine d’Euronat fut interviewé par France Bleu Gironde.

 

Le regroupement de villages et campings naturistes France 4 Naturisme fête ses trente années d’existence. Acteur du succès de cette filière, le centre de vacances Euronat, à Grayan-et-l’Hôpital (Gironde), revendique un chiffre d’affaires en constante progression, des réservations de plus en plus précoces et une clientèle rajeunie et renouvelée.

 

Jean-Philippe Pavie, fondateur de France 4 Naturisme, Jean-Michel Lorefice, PDG d’Euronat et Jean-Lou Dumon-Carbonnet, club aquitain du Naturisme — Photo : Anne Cesbron

 

La France est la première destination naturiste dans le monde et le Médoc a su très tôt se faire une place sur ce marché. Parmi les trois acteurs incontournables de la presqu’île, Jean-Michel Lorefice, PDG d’Euronat à Grayan-et-l’Hôpital, confirme la bonne santé de son entreprise. Plus de 9 000 touristes gagnent chaque été les 1 000 chalets et 1 400 emplacements du centre de vacances, assurant à Euronat des résultats en constante progression, notamment depuis le retour de la clientèle allemande ces dernières années, la clientèle française représentant quant à elle 55 %. Suivent donc nos voisins outre-Rhin, les Hollandais, les Anglais et les Belges. Côté concurrence, c’est les plages espagnoles ensoleillées qui font de l’ombre à l’Hexagone, ainsi que la Croatie très prisée des Allemands.

Le désenclavement du Médoc reste une préoccupation pour Jean-Michel Lorefice. « Certes le bac est beaucoup plus performant qu’avant. Il n’en demeure pas moins qu’en très haute saison, il est toujours très compliqué de rejoindre le Verdon depuis Royan. Il faut parfois trois heures d’attente avant d’embarquer », regrette le gérant. Et le chef d’entreprise d’évoquer sa clientèle bordelaise et l’état du trafic entre la capitale girondine et l’extrémité du Médoc. « Pour eux aussi, venir jusqu’à nous, ça se mérite ».

35 salariés et 150 emplois indirects

Le sondage réalisé auprès de 26 000 clients de France 4 Naturisme (5 000 retours exploités) indique que 13 % de la clientèle est composée de nouveaux naturistes entre 2016 et 2017. Ces derniers sont par ailleurs 91 % à exprimer le désir de renouveler leurs vacances dans un lieu naturiste. Autre bonne nouvelle pour le secteur : ces néo-naturistes sont âgés de moins de 40 ans pour 14 % d’entre eux, contre 6 % chez les clients de toujours. Des chiffres qui permettent à Jean-Philippe Pavie, à l’origine de France 4 Naturisme, de se réjouir : « Nous sommes complètement dans l’air du temps ».

Le naturisme se porte bien, une aubaine pour le Médoc : Euronat emploie 35 salariés permanents, 150 saisonniers et fait fonctionner une trentaine de commerces, soit plus de 150 emplois indirects. C’est aussi, entre la Toussaint et Pâques, six mois de travaux d’entretien assurés par des entreprises locales.

Source Anne Cesbron Le journal des Entreprises

Notre partenaire

nec mi, in venenatis, mattis velit, ut venenatis sit et,
 
Recevez toutes nos actualités

Votre mail est uniquement utilisé pour vous envoyer les lettres d'information. Vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la politique de confidentialité